Voyager au Chili : 10 sites du Dakar 2011

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:



L’édition 2011 du Dakar est terminée. Mais pas de panique, le Dakar revient en Amérique du Sud en 2012 en Argentine et au Chili (et surement dans d’autres pays du continent). En attendant, retour sur 10 sites exceptionnels traversés dans les régions du Chili par le Dakar 2011, pour vous donner des idées de voyage au Chili.

Los Flamencos est une réserve nationale, toute proche de l’Argentine, et non loin également de la Bolivie. La route qui traverse les Andes mérite à elle seule le détour, avec des points de vue splendides, sur les salars d’Atacama, de Aguas Calientes et le Salar de Tara, le volcan Licancabur et ses 5.916 m. Un incontournable pour un combiné voyage Argentine - voyage Chili.

San Pedro de Atacama possède 5.000 habitants. Le village possède une architecture préservée et intéressante, mais s’il est connu, c’est surtout car c’est une base idéale pour découvrir les sites fabuleux environnants, comme la vallée de la Lune, les Lagunas Miscanti et Miñiques, le Salar d’Atacama ou encore les geysers du Tatio. Son altitude de 2.348 m est parfaite pour apprivoiser l’air des montagnes.

Au sud de San Pedro on trouve le Salar d’Atacama. Avec ses 300.000 hectares de sel, c’est le plus grand salar du Chili, et compte de superbes lagunas : Chaxa, Salada, Punta, Barros Negros. Le voyageur pourra choisir le charmant village-oasis de Toconao comme point de départ pour visiter la région.

Le Salar de Llamara est connu pour ses strombolites, une curiosité géologique formée par des organismes cellulaires depuis la préhistoire. Cette particularité donne au salar un écosystème unique au monde.

Iquique est la capitale de la Région de Tarapacá. Si elle possède 200.000 habitants, la ville connut son développement au XIXe siècle, et garde de cette époque une architecture au charme désuet. La situation de la ville est unique : au bord du Pacifique, elle est également cernée par une dune de 250 m de haut, paradis des parapentistes.

Arica est la capitale de la XVe Région (qui n’a que 4 ans). Proche de la frontière péruvienne, Arica connaît une forte influence culturelle indienne. C’est un point de base parfait pour découvrir les sites archéologiques extraordinaires de la région (ruines incas, géoglyphes), la ville de Putre et le parc de Lauca.

Le Parc national chilien Pan de Azúcar abrite l’île du même nom, qui elle-même comprend une faune riche (cormorans, loutres, otaries, manchots, pélicans). A noter, lorsqu’il pleut dans cette région, ce qui est assez rare, l’au fait fleurir le désert !

Caldera est une station balnéaire connue : elle compte de nombreuses baies, avec des plages au sable blanc et à la mer turquoise : paradisiaque ! Idéal pour terminer en beauté son voyage au Chili ou un périple dans les Andes !

Copiapó, ville-capitale de la Région III d’Atacama, est également un endroit parfait pour graviter entre mer et montagne. Elle compte de nombreuses stations balnéaires, et également est assez proche des parcs Pan de Azúcar et Llanos de Challe.


Le parc Nevado Tres Cruces est le plus grand salar du Chili. Ses 59.000 hectares éblouissent le voyageur, avec notamment le Salar de Maricunga et ses 3.770 m, l’un des plus beaux salars chiliens. Cernés par les neiges, il comprend des lagunes aux couleurs éblouissantes. Un incontournable du trekking au Chili !

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »